Xbox One : Microsoft revoit sa politique

Publié le par Dragon d'Ambre

          Depuis l'annonce de leur prochaine console le 21 mai dernier, Microsoft s'est heurté à une véritable levée de boucliers de la part des gamers du monde entier. Il faut dire que la Xbox One partait d'emblée avec des handicaps de taille : connexion internet toutes les 24 heures, limitation du marché de l'occasion et de la liberté de disposer d'un jeu, un kinect constamment en fonctionnement et obligatoire pour l'utilisation de la console, etc...

                                                   xbox one004

          Depuis un mois, et plus encore depuis que Sony avait pris le contre-pied de Microsoft lors de l'E3, le net était alimenté d'une hostilité d'envergure envers la One, les déclarations successives de la firme de Redmond n'arrangeant pas les choses. Mais un gros retournement de situation a eu lieu hier : la FAQ officielle Xbox a en effet été modifiée. Microsoft revient ainsi complètement en arrière sur certains points :

"An internet connection will not be required to play offline Xbox One games – After a one-time system set-up with a new Xbox One, you can play any disc based game without ever connecting online again. There is no 24 hour connection requirement and you can take your Xbox One anywhere you want and play your games, just like on Xbox 360."

 

Une connexion internet ne sera pas requise pour jouer hors ligne aux jeux Xbox One - Après une unique configuration initiale d'une nouvelle Xbox One, vous pouvez jouer à n'importe quel disque de jeu sans avoir à vous reconnecter. Il n'y a pas de connection obligatoire toutes les 24 heures et vous pouvez emporter votre Xbox One où vous voulez et jouer à vos jeux comme sur Xbox 360.

 

"Trade-in, lend, resell, gift, and rent disc based games just like you do today – There will be no limitations to using and sharing games, it will work just as it does today on Xbox 360."

 

Echangez, prêtez, revendez, offrez, et louez les disques de jeux comme aujourd'hui - Il n'y aura pas de limitations à l'usage et au partage de jeux, cela fonctionnera comme sur la Xbox 360 aujourd'hui.

       On apprend également que la One sera maintenant dézonée et qu'il sera possible de télécharger un jeu le jour de sa sortie et d'en profiter également sans devoir se connecter au net.

     Don Mattrick précise aussi "qu'il a entendu le retour des joueurs" et qu'il leur laisse le choix entre le dématérialisé et les jeux sur disques. Cela sonne franchement comme un mea culpa de la part de Microsoft. Est-ce seulement la grogne des joueurs qui a entraîné un tel revirement ou bien des prévisions de vente drastiquement revues à la baisse? Sûrement un peu des deux à la fois.

         Dans tous les cas, après l'échec cuisant de la PSP Go de Sony et maintenant le recul de Microsoft, force est de constater que les joueurs ne sont pas encore prêts à se passer du support physique. C'est aussi aujourd'hui une petite victoire pour ceux qui partagent la vision d'un jeu vidéo où la liberté prime sur les restrictions en tous genre que voudrait nous imposer l'industrie. 

          Malheureusement ce n'est qu'une bataille de gagnée, et nul doute que le débat resurgira pour la génération de consoles suivante, voire même avant.

Publié dans News

Commenter cet article